Accueil

Un camion transportant des bovins se renverse sur la D964

14/01/2020
Un camion transportant des bovins se renverse sur la D964

L’ensemble routier s’est couché le long de la D964 lundi vers 19 h. Il transportait des taurillons, des génisses et un taureau. Aucun animal n’est mort mais plusieurs sont blessés. La circulation a été perturbée et même coupée un moment le temps des opérations de relevage du camion.

n camion, contenant des bovins, gît sur le flanc le long de la D964 à hauteur de la commune de Champneuville. Lundi aux alentours de 19 h, l’ensemble routier quitte la coopérative agricole EMC2 située à Bras-sur-Meuse et emprunte la D964 en direction du village de Samogneux.

Après la sortie de la commune de Vacherauville, à la sortie d’une légère courbe à gauche et pour des raisons qui restent encore indéterminées, le camion s’est couché à cheval entre la chaussée et le bas-côté.

Des animaux blessés

Selon les premiers éléments, l’ensemble routier transportait 27 taurillons, 5 génisses et un taureau. À l’arrivée des secours, le chauffeur, conscient n’est que légèrement blessé et a été transporté au centre hospitalier de Verdun pour des examens.

Quant au bétail, le premier bilan faisait état de sept bovins morts. Il aura fallu toute la ténacité des pompiers et des secours pour pouvoir ouvrir la remorque et diriger les bovins vers plusieurs bétaillères. Si au moins quatre animaux sont blessés, aucun n’est finalement mort.

Enquête ouverte

Sur place, les sapeurs-pompiers de Verdun, commandés par le lieutenant Mélinette, ont procédé aux opérations de secours. Les gendarmes de la communauté de brigades de Verdun et du PMO de Verdun ont procédé à la sécurisation des lieux et aux constatations d’usage. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de l’accident. Le capitaine Grosse, commandant de la compagnie de gendarmerie de Verdun s’est rendu sur les lieux.

Sur place se trouvaient également les services de l’ADA ainsi que le docteur Laurent Lapel, vétérinaire à Verdun.

Circulation interrompue

La circulation a été perturbée et ne s’effectuait plus que sur une voie. Elle a été complètement interrompue et une déviation a été mise en place, le temps du relevage du camion par une société spécialisée.

Cet accident n’est pas sans rappeler celui du 25 août 2019 à Étain où un camion transportant 205 cochons s’était également couché dans un rond-point. Vingt animaux seulement avaient survécu.